Espace Tarification, documentation et devis    
Créez un compte
Mot de passe oublié ?
 
 
Accueil Les informations
Liens
Les offres promotionnelles
Référence
Clin d'oeil
Norme CE NF14716
Le Luxtend®
Les profilés de fixation
Les Films PVC Luxtend®
La Fabrication
L'installation
La Chaise LX pour plafond tendu
Les Kits Spots LX
DécorNumérique®
Un décor à votre image
Démontable et remontable
Les profilés
Simulateur
Les avantages
Pose rapide
Adaptable
Démontable
Sécurité & Garantie
La qualité
La Charte de Qualité
L'ISO 9001 Version 2000
La Charte de Plafonds Tendus
Témoignages
Norme CE NF 14716
Info Consommateurs
Où acheter mon Luxtend® ?
Garantie & traçabilité
Distribuer le Luxtend®
Devenez Distributeur
Notre soutien
Installer le Luxtend®
Devenez Luxtendiste
Formation
Outillage
Commande
Assistance Technique
Dossier presse
La communication
Dossier de presse
Les Plus
Nos anciens sites
Espace consultant
Mieux nous connaître
Plan du site
A propos
Informations légales
Contact
Norme CE NF14716
 
 
 
 
 
 
 
 

La Newsletter Luxtend. recevez les nouveautés et conseil Luxtend  
 

          Actualités





08/03/2015 - Le plafond tendu Luxtend® dans maison à venrde sur M6 avec Stéphane PLAZA.

Cher client, re passage dans l'émission "Maison à vendre" de Stéphane Plaza et son équipe, nous vous transmettons le lien du replay, pour les personnes nous ayant manqué.

http://www.6play.fr/m6/maison-a-vendre#/m6/maison-a-vendre/11466176-s01e47-emmanuelle-et-thomas-martine-et-pierre

Maison à vendre M6 avec plafond tendu Luxtend®

Vous  verrez le plafond tendu Luxtend pour la rénovation d'un salon et d'une salle à manger avec un crépi en meringue....

Sophie FERJANI et son équipe ont comparé le Luxtend avec un autre type de revêtement. Et la meilleure solution a été choisie pour son rapport qualité-prix.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires sur notre page Facebook YAMÉNO Luxtend®

www.yameno.fr

www.luxtend.fr

01/03/2012 - Norme COV, note A+ pour le plafonds tendu Luxtend®.


Note d'information norme COV :


source http://www.bureauveritas.fr/wps/wcm/connect/bv_fr/local/home/news/did-you-know-that/news+-+lettre+23+cov?presentationtemplate=bv_master/news_full_story_presentation


En 2006, l'observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI) montrait qu'un quart des logements français étaient pollués à forte concentration par des substances nocives pour la santé. L’air intérieur étant huit fois plus pollué que l’air extérieur . Principaux incriminés, les composés organiques volatils (COV) contenus dans certains matériaux de construction et de décoration. Depuis le 1er janvier 2010, les produits contenant certains COV en quantité supérieure à 1 micron gramme/m3 ne peuvent plus être commercialisés. En janvier 2012, un étiquetage obligatoire des produits de construction et de décoration informera les consommateurs de leur caractère peu émissif. L’Afsset, agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail, a mis à jour, en octobre dernier, un protocole de qualification des émissions et établit une liste de 165 composés organiques volatiles à surveiller. Les composés organiques volatils regroupent une multitude de substances d’origine naturelle ou d’origine humaine. Contenus à l’origine dans de s matériaux solides ou dans des liquides d’usages courants ou industriels, ces composés, très volatils, se propagent dans l’air ambiant dont ils modifient la composition chimique. Parmi ces polluants figurent le benzène, le styrène, le toluène, le trichloroéthylène ou le formaldéhyde.

Étiquetage et interdiction à la vente
Depuis plusieurs années, des études ont montré que la présence de COV dans des produits de construction et de décoration tels que les matériaux d’isolation, les plaques de plâtre, les panneaux acoustiques, les colles, les peintures, les vernis, les mastics, les revêtements de sols, de murs et de plafonds, les textiles, le mobilier, les bois traités ou naturels (la liste n’est pas exhaustive) contribuait à la dégradation de la qualité de l’air à l’intérieur des habitations. Devenue préoccupation de santé publique majeure, la pollution de l’air intérieur était prise en compte par le plan national santé et environnement (PNSE 2004-2008).

Dans la foulée de ce plan, l’article 40 de la loi Grenelle 1 du 3 août 2009 a rendu obligatoire, à compter du 1er janvier 2012, l’étiquetage des caractéristiques sanitaires de ces produits afin d’informer les consommateurs de leur degré d’émissivité . Auparavant, un arrêté du 28 mai 2009* avait interdit à la vente dès le 1er janvier 2010 tout produit de construction et de décoration émettant du trichloréthylène, du benzène, du phtalate de bis (2-éthylhexyle) et du phtalate de dibutyle en quantité supérieure à 1 microngramme/m3.

Les résultats d'émissions de COV  des plafonds tendus Luxtend® sont très largement inferieures aux normes minimale en vigueur, la note attribuer au plafond tendu Luxtend® est A+.

L'equipe